Apple se fait croquer à pleines dents au pays de la grande pomme

Depuis le début de l’année 2013, Apple a reçu un nombre important de requêtes de la part des autorités étasuniennes. C’est notamment aux sujets des droits collectifs et de la quiétude territoriale que portent les demandes. Cependant, l’enseigne à la petite pomme affirme « toujours ériger en priorité la protection des données personnelles de ses utilisateurs ». Is Obama watching USA? Le site du quotidien « Le Matin » développe ce qui peut être perçu comme de la traque.

 

Barack_Obama_near_east_130213

Written by

No Comments Yet.

Leave a Reply

Message